Sénégal: ” Les changements climatiques ont un effet sur la gestion des ressources halieutiques” dixit Frédérick Bambara

C’est la ferme conviction de Frédérick Bambara du projet Usaid/Comfish. Selon lui, les changements climatiques ont un effet sur la gestion des ressources halieutiques. Si vous prenez le cas de la sardinelle le « yaboye » qui est beaucoup plus consommé au Sénégal, puisqu’il y’a le phénomène des changements climatiques, les stocks de poisson ont tendance à migrer, à aller vers d’autres zones.

« Et les pêcheurs sont obligés de faire de plus longues distances pour aller pêcher, cela représente des menaces non seulement leur vie, mais également ils ont des difficultés à trouver de plus de poissons », a-t-il confié à nos confrères de la Rfm dans leur grande édition du midi du vendredi 27 novembre 2015.

Ainsi rappelle-t-il, « nous, nous travaillons pour une gestion concertée des ressources halieutiques. Nous essayons de promouvoir le dialogue entre le gouvernement et les acteurs de la pêche pour que toute décision qui sera prise la soit de manière participative, unanime et consensuelle »

Le projet Usaid/Comfish ou projet  de gestion concertée pour une pêche durable au Sénégal est financé par l’Usaid intégrant la composante pêche programme Feed The Future pour une durée de 5ans.

Ledit projet sera mis en œuvre par l’Université de Rhode island aux Etats-Unis et des partenaires sénégalais à Cayar, dans le Petite Côte, au Cap Vert, à Saloum et en Casamance.

Par Saër SY

Laisser un commentaire