Kenya: Parc éolien Turkana, la génération de l’électricité sera retardée

La fourniture par le parc éolien de Turkana, de ses premiers kilowatts d’électricité, sera retardée à cause de la mise en place des lignes électriques devant les transporter. « Les difficultés relatives au tracé dans les villes de Nyahururu et de Naivasha et les problèmes sécuritaires dans la province de Samburu retardent l’achèvement (des lignes de transmissions, Ndlr).», a expliqué John Mativo, le directeur exécutif de la Kenya Electricity Transmission Co. Ldt, rapporte Ecofin dans sa livraison d’hier.

Le parc, de 310 MW de capacité, aurait dû fournir ses 50 à 70 premiers mégawatts au réseau électrique, en octobre 2016. Le raccordement de la centrale, située à 423 kilomètres au nord de la capitale kényane, au réseau électrique sera assuré par des lignes électriques, s’étendant sur 428 km, qui accusent actuellement du retard dans leur installation.

La construction de la centrale éolienne, d’un coût de 689,7 millions $, a démarré en 2014, après près d’une décennie de retard sur son calendrier initial.

Laisser un commentaire