Le Mozambique vise une production cotonnière de 70 000 tonnes pour la campagne 2017 / 2018

Au Mozambique, les deux principales associations de producteurs de coton s’accordent à prédire que la récolte de la campagne 2017/2018 sera de 70 000 tonnes. Si ces prévisions étaient confirmées, la production enregistrerait une hausse de 3000 tonnes par rapport à la campagne 2015/2016 qui s’achève actuellement, explique Ecofin.

En dépit de cette légère hausse, la production reste bien loin de son âge d’or, quand le pays récoltait 144 000 tonnes lors de la campagne 1972/1973. Cependant, l’or blanc mozambicain pourrait rebondir après des décennies de glissement si l’institut du coton du pays parvenait à réaliser son ambition de porter la production à 200 000 tonnes d’ici à 2020. En ce qui concerne les prix qui seront pratiqués lors de la prochaine campagne, l’association mozambicaine du coton (Aam) et le forum national des producteurs de coton (Fonpa) ont indiqué qu’ils seront révélés en avril prochain au terme d’une autre rencontre. Pour la campagne qui s’achève, le kilogramme de coton de grade 1 se négociait à 14,5 meticals tandis que le coton de grade 2 s’achetait à 10,5 meticals/kg. Macauhub rappelle que la Chine et le Bengladesh sont les principaux clients de la filière cotonnière du Mozambique.

Moctar FICOU / VivAfrik

Laisser un commentaire