Grâce à un projet d’énergie renouvelable trilatéral, le PNUD promouvra la coopération Sud-Sud

Le Programme des Nations unies pour le développement (Pnud) met en œuvre un projet d’énergie renouvelable impliquant l’Éthiopie, la Chine et Sri Lanka dans le cadre de la coopération Sud-Sud.

Nicholas Rosellini, coordonnateur résidant de l’ONU et représentant résidant du Pnud en Chine, qui est en Ethiopie dans le cadre de sa visite de travail dans trois pays africains, a selon french.xinhuanet.com, déclaré jeudi que le projet qui emploie des activités d’échange d’expériences favorise la coopération Sud-Sud entre les trois pays. Le projet de quatre ans, qui doit encore être approuvé par le ministère chinois du Commerce, devrait favoriser et encourager de manière significative l’utilisation des technologies d’énergie renouvelable dans les communautés rurales en Ethiopie. Le secteur de l’énergie renouvelable est l’un des principaux domaines prioritaires de la coopération Sud-Sud, selon M. Nicholas. « Ce qui est important, c’est de partager les connaissances et l’expérience des pays et de partager les technologies », a-t-il expliqué. « La Chine possède de très bonnes expériences à la fois dans la recherche et le déploiement de technologies », a-t-il déclaré. Si prouvé effectif, le projet sera mis en œuvre dans un plus grand nombre de pays grâce à la modalité de la coopération Sud-Sud, a-t-il assuré.

M. Nicholas, qui a visité la Côte d’Ivoire et le Ghana avant l’Ethiopie, a discuté avec de hauts responsables du gouvernement éthiopien et d’autres représentants du Pnud basés en Ethiopie sur les moyens de renforcement de la coopération. Sa visite comprend également une tournée aux divers projets de développement soutenus par le Pnud dans le pays de l’Afrique de l’Est, comme le parc industriel Bole Lemi dans la capitale Addis-Abeba et le projet national de biogaz dans la banlieue de la capitale. Ahunna Eziakonwa Onochie, représentante résidente du Pnud en Éthiopie, a également souligné que le pays pouvait tirer des enseignements de la Chine en matière d’utilisation des énergies renouvelables. « La coopération Sud-Sud est un domaine d’action majeur pour le Pnud et nous espérons aider l’Éthiopie à élargir son partenariat avec la Chine », a-t-elle indiqué.

Moctar FICOU / VivAfrik

Laisser un commentaire