Les jeunes agriculteurs africains rêvent de devenir des entrepreneurs actifs

Pendant les 15 prochaines années, 330 millions de jeunes africains seront en demande d'emploi. Les deux tiers d'entre eux seront issus du milieu rural. En Afrique sub-saharienne, relate rfi.fr, les petites exploitations familiales représentent l'extrême majorité des systèmes de production agricole. Elles sont donc aussi la clef de la question

Les pays africains invités à « revisiter leurs textes normatifs en matière de sécurité des aliments »

Les pays sous-développés, sous la pression des populations tenaillées par la pauvreté avec ses conséquences sur la qualité de la vie, concentrent leur politique de développement sur l’agriculture, l’éducation, l’industrie, les mines etc. Certes, ils n’ont pas tort, car le développement passe obligatoirement par la formation des hommes et la

Des chercheurs africains à l’école des nouvelles technologies de la riziculture

Les productions rizicoles nationales sont loin de couvrir les besoins nationaux en riz à cause de l’urbanisation, la croissance démographique et l’insuffisance de la pluviométrie  qui font que l’équilibre entre besoins et productions  est assez fragile. D’où la nécessité d’améliorer la productivité  des différents systèmes rizicoles, selon Dr Koffi Bimpong, au

L’écologie industrielle de plus en plus visée par les africains

« Non seulement une trajectoire d’industrialisation en Afrique, suivant le « statu quo » réduit le taux de croissance à moyen et à long terme, mais encore elle n’est pas viable. C’est pourquoi, si l’Afrique veut s’industrialiser, elle n’a vraiment pas d’autre choix que de promouvoir l’écologisation de l’industrie -