Sénégal : Un coupeur de bois, condamné à 6 mois fermes à Kolda

0

La tolérance zéro optée par l’Etat du Sénégal face à ce qu’on pourrait appeler la « délinquance environnementale » est en train d’être appliquée à la lettre. A Kolda, au sud du pays, la justice a condamné au mois de mai dernier Mahamadou Touré à passer 6 mois derrière les barreaux et à payer 500 000 F CFA.

Ce citoyen du département de Médina Yoro Foula a été pris la main dans la forêt en train de couper du bois alors que son permis avait expiré. Ce qui n’a pas échappé aux soldats de l’environnement. Ces derniers ont pu mettre la main sur ce coupeur de bois pour le confier, par la suite, au procureur de la République près le tribunal régional pour être jugé.
A noter que dans cette partie du sud du pays qui compte encore d’importants massifs forestiers, une forte coalition constituée de Forces de Défense et de Sécurité vient de naitre pour mettre hors d’état de nuire tous ces ennemis de la nature.

Dans ce sillage des opérations conjointes sont menées sur le terrain jusqu’aux zones les plus reculées pour installer la peur dans le camp de ces malfrats qui trafiquent le bois, notamment à la frontière avec la Gambie. Et les acteurs de la lutte contre le trafic illicite de bois sont « satisfaits » des résultats obtenus et ne cessent d’appeler les populations à plus de collaboration pour éradiquer ce pillage.

Ismaila Mansaly / vivafrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here