Cop 21 : Le Sénégal ambitionne de réduire de 10% son émission de CO2

0

Vivafrik.com – C’est le ministre de l’environnement et du développement durable, Abdoulaye Bibi Baldé qui a donné l’information à la sortie d’une réunion d’information avec le Comité national sur les Changements climatiques. C’est en prélude de la conférence de Paris (Cop 21) qui se tiendra au mois de décembre prochain. Cette réunion a été présidée par le Premier ministre, Mahammed Boun Abdallah Dionne, le jeudi 2 juillet 2015 à la primature.

Partie intégrante du « village planétaire » qui est menacé par les dérèglements climatiques, le Sénégal veut apporter sa pierre à l’édifice en réduisant de 10% son émission de gaz à effet de serre pour une meilleure préservation de l’environnement. « On veut éviter de polluer, on peut le quantifier, on veut réduire de 10% les émissions de gaz à effet de serre », a indiqué le ministre de l’environnement et du développement durable, Abdoulaye Bibi Baldé.

Conscient des enjeux climatiques, les pays africains ne comptent pas être des spectateurs mais de véritables acteurs pour que la hausse de la température ne dépasse pas les 2°C. Encore faut-il le rappeler, l’Afrique ne contribue qu’à hauteur de 4% de la pollution mondiale.

« Le Sénégal prépare la réunion sur le Climat qui doit avoir lieu à Paris où le monde espère un accord, après 22 ans de discussion, ambitieux, contraignant et applicable à tous pour nous permettre de contenir le monde dans une hausse de température qui ne dépasse pas les 2°C », a souligné Abdoulaye Bibi Baldé.

L’objectif de la réunion était de sensibiliser tous les acteurs nationaux pour la conférence sur le climat qui se tiendra à Paris au mois de décembre prochain.

Par Saër SY / Vivafrik.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here