Sénégal : Le PADAER distribue du matériel agricole aux femmes productrices de riz de Kolda

0

VivAfrik.com- Le Programme d’Appui au Développement Agricole et à l’Entrepreneuriat Rural (PADAER) appuie les femmes productrices de riz de quatre communes rurales du département de Kolda (sud). Au total, 42 organisations de productrices viennent de bénéficier de kits d’équipement et des animaux de trait évalués à plus de 40 millions de francs CFA.

A travers ce geste le PADAER entend accompagner ces ménages vulnérables afin qu’ils puissent « accroitre leurs productions vivrières notamment en riz dans la vallée de Saré Bidji et ses environs ». Mais aussi, « alléger les travaux de ces femmes rizicultrices qui sont confrontées à une grande pénibilité des travaux champêtres à cause de la lourdeur des sols surtout pendant cette période hivernale », a expliqué Daouda Ba, le chef d’antenne du PADAER pour la région de Kolda. A l’en croire, ce projet remet, pour le compte de la campagne agricole en cours, du matériel agricole estimé à plus de 40 millions à une quarantaine d’organisations de productrices rurales dans les quatre sites ciblés. Ainsi, dans la seule commune de Saré Bidji qui a eu l’honneur d’abriter cette cérémonie de remise symbolique, le PADAER prévoit une enveloppe de «17 à 18 millions pour 20 paires de bœufs, 8 ânes, 29 charrues, 8 houes sine entre autres » précise M Ba.

La présidente de la fédération des productrices de riz de Saré Bdji se félicite de ce geste du PADAER. Madame Oulèye Ba se réjouit du fait que ce matériel permet à ces braves femmes de tourner les dos aux équipements rudimentaires comme les dabas et kadjando qui ne favorisent pas l’amélioration de la production rizicole dans cette contrée du Fouladou ni le respect du calendrier cultural. Ainsi, elle remercie le généreux donateur pour ce geste qu’elle qualifie de « hautement humanitaire ».

Le sous-préfet Abdoulaye Sow qui a présidé cette cérémonie a surtout conseillé les bénéficiaires à faire bon usage de ces équipements qui, selon lui, vont être d’un apport considérable dans la réalisation des objectifs du Programme National d’Autosuffisance en Riz, mais aussi contribuer à l’autonomisation de la femme rurale.
Ismaila Mansaly / vivafrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here