Sénégal:Le DG de la SODAGRI, « satisfait » de l’évolution du riz dans les vallées et bas-fonds de la Casamance

0

Le Directeur général de la Société de Développement Agricole et Industriel du Sénégal (SODAGRI), Moussa Baldé  affiche un optimisme  sur la production en riz dans les vallées pluviales de la Casamance. Il estime que la campagne agricole dans la zone sud en matière de riz peut battre le record de la production.

« Après notre visite de terrain dans les zones pluviales, le coordonnateur national de l’autosuffisance en riz, Wally Diouf et moi, nous sommes satisfaits des résultats  au niveau des vallées et bas-fonds et les images que nous avons vues et les informations recueillies  auprès des producteurs  nous donnent une parfaite  assurance. En effet, « la région de Kolda qui est une zone pilote de l’extension des activités de la SODAGRI qui a accompagné les producteurs pour 10.000 ha au niveau des vallées et bas fonds  en dehors de la vallée de Anambé où nous avons fait un record d’emblavure de 2750 ha de riz et les résultats de la visite nous fondent à croire que nous allons vers des rendements records  dans la région naturelle de la Casamance » a déclaré le DG de la Sodagri   .

Le directeur général de la SODAGRI accompagné  du coordonnateur  national de l’autosuffisance  en riz d’ajouter : «  On doit croire qu’avec les résultats sur le terrain que le slogan Kolda nourrit Kolda va être  une réalité dans la région où le comportement des vallées aménagées et les plateaux de riz sont magnifiques et  les producteurs nous ont dit avoir emblavé trois fois plus et cela montre l’engagement des producteurs et également nous avons constaté partout où  nous sommes passés, il y a eu du riz au niveau des vallées et bas-fonds  et cela est une bonne nouvelle . Avec cette dynamique nous pensons que  l’objectif de 90.000 tonnes fixé à la région peut être  atteint voir même dépassé les années à venir ».

Le directeur général de la SODAGRI a invité les producteurs à persévéré  dans cette démarche afin qu’en 2017 on puisse réaliser l’objectif  fixé par le chef de l’Etat à savoir atteindre l’autosuffisance  en riz dans la région.

Le DG de la SODAGRI a, en outre, indiqué que les manquements notés dans la mise en place des intrants et semences vont être  corrigés pour accompagner les producteurs et annonçant que la région de Kolda s’est enrichie de 40 nouveaux tracteurs.

Ainsi  des  zones pluviales de la région naturelle de la Casamance  notamment des vallées et bas-fonds  de Ziguinchor à Kolda en passant par la région de Sedhiou ont été visitées  par le DG de la SODAGRI, Moussa Baldé et le Coordonnateur national de l’Autosuffisance en riz Wally Diouf pour constater les comportements et évolutions du riz dans cette partie méridionale de la Casamance.

Ismaila Mansaly / vivafrik