Angola : Le barrage de Lauca produira une capacité de 2060 MW

0

Les deux premières turbines du barrage hydroélectrique de Lauca en Angola entreront en service en juillet 2017.  D’une capacité de 340 MW chacune, elles permettront à la centrale de 2060 MW (6 turbines à terme) de démarrer sa production énergétique.

C’est ce qu’a annoncé Kleriston Acácio, le chargé de communication de Odebrecht, la société brésilienne chargée de la construction de la centrale, selon Ecofin parcouru par Vivafrik.

La construction du barrage qui a commencé en 2012 est prévue pour s’achever à fin de l’année 2017. Elle coutera environ 4,3 milliards $ qui ont principalement été fournis par le Brésil. Il s’agit de la troisième centrale installée sur la rivière Kwanza qui accueille déjà les barrages de Cambambe (180 MW) et de Capanda (520 MW).

Pour rappel, l’Angola s’est fixé pour objectif une capacité de production énergétique de 9000 MW d’ici 2025.

Par Saër SY

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here