Ouganda : Vers la construction d’une centrale à biomasse de 23 MW d’ici trois mois

0

En Ouganda, la Mayuge Sugar Industries Limited entamera, d’ici trois mois, la construction d’une centrale à biomasse de 23 MW de capacité. Cette production qui devrait démarrer en 2018 représentera environ 2,6% de la capacité nationale en matière électrique. Elle absorbera 10 000 tonnes de déchets de cannes à sucre par jour pour son fonctionnement et créera environ 20 000 emplois. Les 63,6 millions $ nécessaires à la réalisation de ce  projet seront fournis à 35% par les actionnaires de la société et à 65% par des prêts, rapporte Ecofin.

L’électricité générée sera cédée à la Compagnie ougandaise de transmission d’électricité à 0,095 cent de dollar le kilowattheure. « Nous invitons toutes les entités pouvant produire de l’énergie à venir se procurer une licence et à démarrer leurs activités.», a déclaré Benon Mutambi, le directeur exécutif de l’Autorité de régulation de l’électricité.

L’Ouganda est actuellement l’un des rares pays africains où l’offre en matière

d’électricité dépasse la demande. Cependant, il a un taux d’électrification de moins de 20% à cause du manque d’infrastructures de transport d’énergie et du coût élevé de rachat de l’électricité auprès des producteurs indépendants d’énergie.

Laisser un commentaire