Burkina Faso : Ouagadougou abritera du 16 avril au 1er mai 2016 la 5ème édition du SIERO sur le thème : « financement des systèmes énergétiques durables pour l’Afrique en développement »

0

Belle initiative. Que les nouvelles autorités soutiennent de telles initiatives. La question de l’énergie est capitale, selon lefaso.net se précipite d’ajouter la cible est composée d’exposants, d’acteurs œuvrant dans les domaines de l’eau, de l’environnement, des énergies renouvelables, du changement climatique, de l’économie verte, du développement durable, etc.

De pareilles initiatives sont à saluer, pleine réussite au comité d’organisation et en avant pour les énergies renouvelables, tremplin du développement durable. L’Afrique a un manque à gagner et réveillons-nous chers africains Voilà une activité salvatrice. C’est même le chemin de notre développement, notre sauvetage. Les énergies renouvelables, nous en disposons à gogo. Pensez seulement au soleil : une mine inépuisable. Si l’Europe en disposait comme nous, je suis sûr que le pétrole n’aurait pas eu une telle importance. Il nous faut saisir le taureau par la corne. La SONABEL gagnerait énormément à développer des champs de plaques solaires que d’acheter chaque fois du carburant à coup de milliards ou de faire des interconnexions inefficaces et inopérantes. En tout cas, je l’ai toujours dit, l’énergie solaire est la voie de panacée pour l’Afrique, surtout pour le Burkina Faso. De même avec les conclusions de la COP21, tout le monde a pris conscience que le défi de notre temps sera celui de la préservation de notre environnement. L’homme est l’acteur principal de sa propre destruction et c’est à lui de trouver les voies et moyens – et il en est capable – de sa survie, donc de la survie de la planète. Je cherche à créer une association pour la lutte contre la pollution atmosphérique. C’est très accrocheur et très important. Félicitation aux initiateurs de ce forum et plein succès à vos activités. Félicitations. Soutenons les têtes pensantes de cette initiative en allant assister à ce salon. Notre bien-être et avenir en dépend. Courage aux promoteurs. Il n’est jamais tard pour mieux faire. Initiative salutaire et louable. Il faut qu’on surpasse souvent les grands discours lors des conférences, pour agir véritablement. Nous sommes porteurs de notre destinée. Donc nous devons soutenir et encourager positivement tout projet de développement durable. Le soleil est une source dont le pays dispose énormément. Profitons de cette opportunité.

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here