Le premier aéroport à énergie solaire inauguré en Afrique du Sud

0

La ministre sud-africaine des Transports a procédé fin février à la mise en service du parc solaire de l’aéroport de George. Une installation visant à couvrir 100% des besoins en électricité de cette infrastructure aérienne, rapporte BFM TV dans sa livraison d’hier.

C’est une première pour le continent africain. L’Afrique du Sud vient de convertir à l’énergie solaire l’aéroport de George. Une structure de taille modeste qui accueille environ 600.000 passagers chaque année. C’est d’ailleurs depuis cette aérogare, située dans le sud-ouest du pays, qu’étaient repartis en 2010 les membres de l’équipe de France de football, après avoir été éliminés de la Coupe du monde.

Pour mener à bien son défi écologique, Airports Company South Africa, l’agence ministérielle en charge de la gestion des aéroports, a fait poser 3.000 panneaux photovoltaïques sur des terrains situés à proximité ainsi que sur le toit de certains bâtiments.

Parvenir à l’autosuffisance énergétique 

Selon le gestionnaire du site, l’ensemble de ces 200 mètres carrés d’équipements photovoltaïques est capable de produire mensuellement 250.000 kilowattheures d’électricité. De quoi couvrir, dans un premier temps, 41% des besoins électriques de l’aéroport.

Seule la première phase de ce chantier lancé en mars 2015 et évalué à 10 millions de dollars est entrée en service. Les autorités prévoient que, d’ici à 18 mois, lorsque la deuxième tranche de travaux sera livrée, l’aéroport de George sera en mesure d’atteindre l’autosuffisance énergétique. À ce moment-là, l’infrastructure se passera alors des services d’Eskom, le fournisseur local d’énergie. Mieux, en cas de surplus de production, l’aéroport revendra à l’énergéticien l’électricité inutilisée.

Airports Company South Africa espère que les six aéroports qui sont gérés par ses services puissent progressivement s’effacer du réseau électrique national et consommer leur propre électricité. Ainsi, l’organisme a d’ores et déjà lancé deux projets similaires de champs solaires sur le site de l’aéroport international d’Upington (situé à l’Ouest) et sur celui de Kimberley (au centre du pays).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here