Les matières premières issues des produits agricoles traversent une crise sans précédent

0

Les matières premières traversent une crise depuis plusieurs mois et cela concerne également principalement les matières premières agricoles. Voici selon boursorama.com dans sa parution du 16 mars et visité par vivafrik.com, un point sur la situation et les raisons de cette crise.

Un secteur en difficulté

Du pétrole à l’or en passant par les matières premières agricoles, l’ensemble du secteur connaît des difficultés. En avril dernier, l’Observatoire de la formation des prix et des marges des produits alimentaires a signalé une baisse du prix à la production de 5%, pour les industries alimentaires, liée à la baisse du prix des matières premières. Fin février, le blé atteignait son cours le plus bas depuis l’année 2015.

Des raisons météorologiques

Si les ressources agricoles sont en repli, c’est notamment en raison de récents épisodes météorologiques. Le phénomène El Nino s’est achevé dernièrement, après des pluies particulièrement intenses en Amérique du Sud. La Nina a pris le relai et les régions touchées par les pluies sont désormais victimes de sécheresses néfastes aux productions agricoles. Outre le blé nord-américain, le cacao africain est en recul, le café et le soja sont également impactés. Quant à la récolte de maïs, elle s’annonce faible en Afrique du Sud et au Zimbabwe, là aussi en raison des sécheresses.

Le plan quinquennal chinois

Le plan quinquennal décidé par la Chine devrait avoir des répercussions sur les producteurs de matières premières agricoles. Le pays souffre de stocks excédentaires sur certains produits et de pénuries, pour d’autres. La production céréalière chinoise devrait notamment être stabilisée, après plus de douze années de croissance.

Moctar FICOU / VivAfrik

Laisser un commentaire