L’association « Cœur de forêt » invite au parrainage des arbres pour préserver les forêts

0

Parrainez un arbre pour lutter contre la déforestation ! Tel est le cri de cœur lancé par l’association « Cœur de forêt » qui vous permet de faire cette démarche inspirante, pour un environnement et une consommation responsables, lit-on dans l’up-inspirer.fr

Aujourd’hui, fêtez la journée internationale des forêts ! Instaurée par l’Organisation des Nations unies (Onu), elle nous sert de piqûre de rappel concernant l’importance de cet enjeu environnemental. Car les forêts représentent 30.6 % de la superficie terrestre mondiale, selon Onu. Elles sont des sources de nourriture pour nombre de populations, notamment en Afrique et en Asie. Vous voulez venir au secours de ces arbres en danger ? En France, l’association « Cœur de forêt » vous offre la possibilité de parrainer un arbre. Via la plateforme « Hello Asso », vous choisissez de parrainer 1, 3 ou 5 arbres, pour 15, 39 et 60 euros. L’argent récolté permet ensuite, selon Alice Gontier, la responsable communication de l’association, de « planter un arbre dans un contexte local. Cela nous permet aussi de financer du matériel de plantation, et d’accompagner les petits producteurs locaux, de telle sorte qu’ils puissent bénéficier de revenus convenables. ». Après le parrainage de votre arbre, la structure vous envoie un certificat (papier 100 % recyclé) ainsi que la position GPS de votre parcelle de plantation.

Voici la carte globale des projets existants

L’objectif à long terme est de développer des filières de commerces équitables, afin de densifier la consommation de produits responsables. L’association «Cœur de forêt » part du principe que la cause principale de la déforestation est « économique ». Parrainer un arbre est donc un moyen de « générer plus de revenus aux petits producteurs », un lien essentiel pour l’export de produits bios, sans produits chimiques, en créant du lien avec des producteurs locaux.

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here