Les chambres d’agriculture au chevet des agriculteurs marocains

0

Le Maroc dote ses chambres d’agriculture de nouvelles responsabilités pour résoudre la problématique liée au retard des précipitations ayant nécessité le déploiement d’un programme d’accompagnement du monde rural. C’est dans ce contexte que, Aziz Akhannouch, ministre de l’agriculture et de la pêche maritime, a rencontré les présidents des 12 chambres d’agriculture du Maroc. Une rencontre qui s’est tenue, jeudi 7 avril à Rabat, en présence d’un grand nombre de responsables du département de l’agriculture, selon aujourdhui.ma. Notre source révèle en outre que l’accent a été mis sur le rôle des Chambres d’agriculture dans l’encadrement de proximité des agriculteurs, particulièrement lors des années agricoles où des interventions spécifiques sont requises.

Pour leur part, les présidents des Chambres ont évoqué plusieurs sujets d’actualité du secteur tel que l’assurance agricole et l’importance de son renforcement et son développement et la nécessité de poursuite de l’opération de marquage du cheptel qui a contribué à faciliter l’opération de la distribution des aides aux éleveurs. Dans le même sillage, ajoute-t-on, il convient de relever que les Chambres d’agriculture ont vu leur rôle se renforcer dans le cadre du Plan Maroc Vert grâce à l’importante réforme du cadre juridique qui a élargi les prérogatives et les moyens qui leur sont dédiés.
Ainsi, cette réunion a eu pour objectif de faire le point sur l’avancement de la campagne agricole actuelle. Aussi, de nouvelles mesures réglementaires seront bientôt adoptées afin d’améliorer la gouvernance des Chambres d’agriculture et assurer leur présence aux côtés des agriculteurs lors des rendez-vous majeurs du secteur agricole.

Moctar FICOU / VivAfrik

Laisser un commentaire