Selon Coton SA, la production cotonnière sud-africaine chutera de 50% en 2016

0

Après la culture du maïs qui a connu sa plus faible production cette année, le secteur du coton subira de plein fouet une baisse drastique de sa production. Suffisant pour Cotton SA, l’association de l’industrie cotonnière de la nation arc-en-ciel d’alerter que la production va chuter de moitié. Elle sera, de l’avis de Coton SA, de 482 622 balles. Si la sécheresse est à l’origine de ce recul, la principale cause est à chercher du côté de la concurrence faite à l’or blanc par d’autres cultures tel que le maïs et le tournesol.

Donnant ses impressions dans les colonnes de Bloomberg, repris par Ecofin, Koot Louw, l’un des dirigeants de Cotton SA basé à Pretoria soutient que «le coton est en concurrence avec le maïs ou le tournesol et si le fermier estime qu’il peut percevoir un meilleur prix avec ces cultures, il se tourne vers elles. Les producteurs ont donc planté moins de coton cette année», se désole-t-il.  Cette désaffection des producteurs sud-africains pour le coton intervient dans un contexte mondial où la consommation d’or blanc devrait enregistrer un recul de 3%, lors de la saison 2016 / 2017, en raison dx<d’une demande plus faible et du niveau assez bas des prix du polyester. L’offre, elle, pourrait progresser de 4% par rapport à l’année précédente, portée par une hausse des rendements en Inde.

Moctar FICOU / VivAfrik

Laisser un commentaire