Abdallah Hamdock exhorte les Etats africains à s’illustrer dans la mise en œuvre de l’agenda 2063 et ODD

0

La mise en œuvre de l’agenda 2063 et des Objectifs du développement durable (Obb) hantent le sommeil de l’économiste en chef et secrétaire exécutif adjoint de la Commission économique pour l’Afrique (Cea), Abdallah Hamdock. C’est pourquoi, il a vivement appelé à un engagement total des pays africains dans la mise en œuvre et le suivi du programme de développement durable à l’horizon 2030 et l’agenda 2063 de l’Union africaine (Ua), soulignant « la relation vitale » entre ces deux plans qui concourent à un développement « harmonieux et intégré » du continent.

Abdallah Hamdock qui intervenait à l’ouverture officielle du 2eme Forum régional africain pour le développement durable (Arfsd 2016), mercredi au Caire et ayant pour thème : « thème « garantir la mise en œuvre et le suivi inclusif et intégré du programme de développement durable à l’horizon 2030 et de l’agenda 2063 », estime que la mise en œuvre complémentaire et intégrée de l’agenda 2063 et des Objectifs du développement durable (Odd) constituera un atout pour assurer une durabilité du développement du continent. Ainsi, selon news.abidjan.net, il s’est félicité des progrès économiques enregistrés en Afrique ces dernières années, soulignant toutefois qu’une transformation structurelle du continent à travers l’industrialisation est possible en vue d’un développement inclusif du continent.

Pour sa part, le ministre égyptien de la Planification et de la Réforme administrative, Ashraf El Arabi, a insisté sur l’entraide qui doit exister entre les pays africains dans la mise en œuvre des deux plans de développement, afin que le continent ait une position commune lors des négociations internationales ultérieures. Le Forum fait suite à l’adoption des Objectifs de développement durable, l’agenda 2030, qui remplace les Objectifs du millénaire pour le développement (Omd) et a été déclarée l’an dernier, à New York. L’Arfsd 2016 est organisée dans le cadre des préparatifs du Forum politique de haut niveau pour le développement durable, prévu en juillet prochain à New York.

Le Forum a notamment pour objectif de délibérer et de convenir de la contribution collective de l’Afrique, sous forme de messages clefs à la prochaine réunion de New York sur le même thème.

L’Arfsd 2016 va en effet délibérer notamment sur les moyens mis en place par les pays pour harmoniser les cadres et établir des mécanismes communs de mise en œuvre, de suivi et d’évaluation pour la réalisation des objectifs collectifs de l’Afrique en matière de développement durable et de transformation. L’Agenda 2063 de l’Ua et le programme de développement durable à l’horizon 2030 sont censés relever un éventail de défis politiques, économiques, sociaux et environnementaux auxquels l’Afrique est confrontée. Cet agenda 2063 sera mis en œuvre au moyen de plans décennaux successifs. Le premier plan décennal de mise en œuvre de l’agenda couvre la période 2014 -2023.

Moctar FICOU / VivAfrik

Laisser un commentaire