Les agriculteurs zimbabwéens s’appuient sur des données satellitaires pour vaincre la sécheresse

0

Tous les moyens sont bons pour venir au chevet des agriculteurs qui sont sous la menace du phénomène climatique El Nino. Au Zimbabwe, ce sont les donnent satellitaires qui sont mis à leur disposition par le Programme alimentaire mondial (Pam) pour les aider à contourner la sécheresse. En effet, cette dernière a plongé 4 millions de personnes dans le besoin d’une aide alimentaire au Zimbabwe.

africanews.com, a indiqué dans sa livraison d’hier que le Pam a ainsi placé un système de surveillance satellitaire pour collecter des données afin d’aider le pays à mieux gérer les mauvaises récoltes et la famine dans l’avenir. « Sentinel 2 est un nouveau modèle de satellite qui fournit des données d’observation en haute résolution et à haute fréquence. Il nous permet de mieux évaluer les surfaces cultivées et les résultats probables de la récolte », a expliqué Rogerio Bonifacio, analyste climatique au Programme alimentaire mondial.  Appuyé par Sentinel 2 le programme de sécurité alimentaire lancé en 2015 se montre très efficace pour plusieurs agriculteurs à qui il profite. Il soutient 500 agriculteurs. « Le programme de sécurité alimentaire nous aides. Il nous assiste pour la réduction de la famine. Il y a une grande différence si vous comparez mes récoltes d’avant et celles d’aujourd’hui. Même un petit cultivateur peut conserver de l’eau et le sol puis récolter plus. Pour moi, Sentinel 2 est un bon programme », s’est réjoui Chigofo, un fermier du pays.

Le Zimbabwe vit sa pire sècheresse depuis 24 ans. Les pluies ne sont pas prêtes de tomber dans un proche futur. Ces révélations ont conduit le président Robert Mungabé à déclarer un état de désastre national il y a quelques moi.

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here