L’ONU à la quête 204 millions $ US pour combler le vide alimentaire en Afrique australe

0

L’agence alimentaire des Nations unies a proclamé son état d’urgence le plus élevé dans le sud de l’Afrique et demande une aide immédiate de 204 millions $ US pour acheter et transporter de la nourriture vers cette région dévastée par la sécheresse.

La directrice générale du Programme alimentaire mondial (Pam), Ertharin Cousin, a expliqué aux journalistes dont celui de journalmetro.com mardi, par téléphone et depuis le Malawi, que la sécheresse causée par El Nino — qui touche aussi l’Amérique du Sud et l’Éthiopie — a ravagé les récoltes en Afrique australe. Actuellement, a-t-elle dit, 18 millions de personnes ont besoin d’une aide alimentaire d’urgence dans sept pays frappés de plein fouet par le phénomène météorologique — le Lesotho, Madagascar, le Mozambique, le Swaziland, la Zambie, le Zimbabwe et le Malawi. Mme Cousin a ajouté que le Pam anticipe une hausse des besoins plus tard cette année et estime qu’environ 33 millions de personnes seront touchées par El Nino et éventuellement par La Nina, qui pourrait causer des inondations graves, témoignant qu’un bond de 150% de personnes qui n’ont pas assez à manger seulement au Malawi — de 2,83 millions de gens dans le besoin l’an dernier à 6,5 millions cette année —, d’une explosion de 99% au Swaziland et d’un bond de 53% au Lesotho.

Elle a dit que l’agence onusienne s’affairera à aider 11,5 millions de personnes dans ces sept pays d’ici la fin de mars 2017. Cela nécessitera 549 millions $ US — dont 204 millions $ US pour répondre aux besoins immédiats et accélérer les opérations dans une région qui sera frappée par la saison des pluies à compter du mois d’octobre. Mme Cousin a assuré qu’il est encore possible d’empêcher cette sécheresse de se transformer en crise grave en trouvant dès maintenant la nourriture nécessaire.

Moctar FICOU / VivAfrik

Laisser un commentaire