L’AG 2016 d’Afreximbank plaide pour une économie bleue aux Seychelles

1

La banque africaine d’import-export Afreximbank investit chaque année plus de 15 milliards $ pour soutenir le commerce africain. C’est ce qu’a déclaré Danny Faure, vice-président des Seychelles, à l’ouverture de la 23ème Assemblée générale (Ag) annuelle des actionnaires d’Afreximbank qui se tient actuellement à Victoria, et qui a  pris  fin le 24 juillet.

Cette Ag a réuni plusieurs dirigeants politiques et économiques, africains et internationaux, autour du thème « La Nouvelle économie africaine : le commerce intra-africain et l’économie bleue en tant que moteurs de la transformation économique », a informé à agenceecofin.com Danny Faure, vice-président des Seychelles. A cet effet, M. Faure a souligné l’importance que les gouvernements doivent accorder au commerce intra-africain et au concept d’économie bleue. Ce modèle économique, bleu en référence à la couleur du ciel et de la mer, est basé sur le principe de l’économie circulaire. « L’économie bleue pourrait devenir un levier pour la diversification des économies africaines et un pilier clé pour la croissance économique et le développement durable » a confié Dr George Elombi vice-président exécutif d’Afreximbank pour la gouvernance d’entreprise et les services juridiques. Afreximbank est une banque qui a pour mission de financer, promouvoir et développer le commerce intra et extra-africain.

Moctar FICOU / VivAfrik

1 COMMENTAIRE

  1. Bonjour, bravo pour les informations, un page web très riche qui m’a fait sourire de bon matin. Voilà donc une très bonne écriture. Très intéressant. J’ai appris différentes idées en vous lisant, Merci beaucoup pour le partage. Je partage ce contenue avec joie avec mes amis sur facebook.
    A bientôt!

Laisser un commentaire