Ségolène Royal applaudi le choix du Maroc de faire de l’eau l’une des questions clés de la COP 22

0

La ministre française de l’environnement, de l’énergie et de la mer, Ségolène Royal, s’est félicitée, jeudi à Stockholm, du choix du Maroc de faire de l’eau l’une des questions clés de la COP22, qui se tiendra à Marrakech en novembre prochain.

« Je me réjouis de voir que le Maroc (…) ait choisi de faire de l’eau une des questions clés de la COP22 », a-t-elle dit dans une allocution vidéo projetée à l’occasion de la semaine mondiale de l’eau, qui se tient du 28 août au 2 septembre dans la capitale suédoise sous le thème « L’Eau, pour une croissance durable », lit-on dans à atlasinfo.fr. Cette question revêt une importance capitale dans plusieurs régions du monde, notamment en Afrique où la première préoccupation reste toujours la sécheresse et l’accès à l’eau potable, a souligné la présidente de la COP21, au cours du débat « Building a resilient future through water ». Mme Royal a insisté sur la nécessité pour les parties prenantes de « monter en puissance » les trois initiatives lancées durant la conférence de Paris sur le climat, à savoir « le pacte de Paris sur l’eau, la coalition des entreprises sur l’eau, la coalition des mégalopoles autour de l’eau ». Elle a, en outre, souligné que la semaine mondiale de l’eau permettra de faire le bilan sur les actions menées jusqu’à présent par les différentes parties prenantes en la matière et de promouvoir la gouvernance mondiale et les échanges des bonnes pratiques.

Cette rencontre a été marquée notamment par la participation de la ministre déléguée chargée de l’environnement et championne nationale de haut niveau pour le climat, Hakima El Haite, aux côtés de la princesse Héritière Victoria de Suède, ambassadrice pour les Objectifs de développement durable (Odd) et de Jan Eliasson, vice-secrétaire générale de l’ONU. Ont pris part également à ce débat plusieurs responsables suédois et internationaux, des acteurs institutionnels et non gouvernementaux, ainsi que des représentants du secteur privé et des experts.

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here