Près de 12000 milliards Fcfa injectés sur 10 ans dans la stratégie 2016-2025 pour la transformation de l’agriculture

0

Selon le directeur général de l’agriculture et de l’agro-industrie, Chiji Ojukwu, près de 12000 milliards Fcfa seront investis par la BAD au cours des 10 prochaines années pour cette stratégie, informe fratmat.info.

Découlant du deuxième pilier des cinq grandes priorités du programme décennal de la Banque africaine de développement (Bad) pour la transformation de l’Afrique, sous la houlette d’Akiwumi Adesina,  la stratégie «nourrir l’Afrique » est en train  de prendre forme. Car, les administrateurs de l’institution, en compagnie du ministre de l’agriculture Mamamdou Sangafowa, ont lancé ce lundi 19 septembre, au siège de la Bad, à Abidjan-Plateau, la «Stratégie pour la transformation de l’agriculture africaine 2016-2025 ». Selon le directeur général de l’agriculture et de l’agro-industrie, Chiji Ojukwu, près de 12000 milliards Fcfa seront investis par la banque au cours des 10 prochaines années pour cette stratégie. Un investissement qui, selon lui, permettra de mettre fin à l’extrême pauvreté, à la malnutrition et à la dépendance aux importations. Car, explique-t-il, l’Afrique dépense près de 17500 milliards Fcfa dans l’importation des produits alimentaires.  « L’augmentation de la demande de produits alimentaires et les changements dans les habitudes alimentaires conduisent à une augmentation rapide des importations nettes de produits alimentaires, leur valeur devant passer de 17500 milliards Fcfa en   2015 à 55000 milliards Fcfa en 2025 », prévient le directeur l’agriculture et de agro-industrie.

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here