SENEGAL : L’Association Les Gardiens de la Cité marche contre la déforestation

0

Une organisation de la société civile dénommée Les Gardiens de la Cité a organisé une marche de sensibilisation contre « la coupe abusive de bois et l’utilisation des sachets plastiques » ce samedi 24 septembre à Kolda (sud).

Cette marche pacifique a eu lieu de l’hôtel de ville à la gouvernance où un mémorandum a été remis au Chef de l’Exécutif régional. Dans ce document lu devant la permanence de l’Etat, le président de l’Association Les Gardiens de la Cité a appelé à la mise en place d’une forte coalition pour mettre les pilleurs de la forêt hors d’état de nuire.

« L’environnement doit être l’affaire de tous. Il est de notre devoir citoyen et moral de prendre soins de nos ressources naturelles et limiter l’utilisation des sachets plastiques  qui occasionnent des dégâts au niveau du cheptel…», a fait savoir Bacary Marone Seydi.

Avant de poursuivre : « La COP 21 s’est fixé comme objectif de maintenir le réchauffement climatique à moins de 2°C. Chacun de nous a un rôle à jouer pour réaliser cette ambition ».
L’adjoint au gouverneur de Kolda chargé du développement qui a accueilli les marcheurs à l’arrivée se réjouit de cette initiative.

Toutefois, Maurice Dione soutient que « l’Etat, seul, ne peut pas prendre en charge ce problème. Il faut l’implication de tous pour relever ensemble le défi de la préservation de l’environnement ».

Au-delà  « des marches, des mots et des discours », martèle-t-il, « il faut des actions concrètes pour venir à bout de ce pillage» qui, de l’avis de l’autorité, a atteint des proportions inquiétantes.

Ismaila Mansaly / vivafrik

Laisser un commentaire