20 milliards de nairas d’obligations vertes attendues au Nigéria au 1er trimestre de 2017

0

Le Nigéria prévoit d’émettre 20 milliards de nairas (63 millions de dollars) d’obligations vertes durant le premier trimestre 2017 en vue de financer des projets dans le domaine des énergies renouvelables, a rapporté l’agence Bloomberg, cité par Ecofin le 9 décembre, faisant recours aux sources officielles.

« Nous sommes sur la bonne voie pour émettre nos premières obligations vertes au premier trimestre 2017, et une deuxième émission du même genre est envisageable avant la fin de la même année », a déclaré la ministre nigériane de l’environnement, Amina Mohammed. « Ces green bonds devraient aussi financer un projet de véhicules électriques destinés au transport urbain et la plantation d’arbres dans le nord du pays », a-t-elle ajouté. Pays le plus peuplé d’Afrique avec 180 millions d’habitants, le Nigeria a besoin de plus de 6000 milliards de nairas, soit l’équivalent de son budget annuel, pour combler son déficit d’infrastructures, selon les données du ministère du Budget et du plan. Le gouvernement a affecté un tiers du budget de l’Etat pour l’exercice 2016 au financement de projets d’infrastructures pour tenter de réduire ce déficit et relancer son économie qui devrait se contracter de 1,7% cette année.

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here