Vidar Helgesen accuse la Chine et l’Indonésie d’être à l’origine de la pollution marine

0

La pollution marine est un problème croissant selon l’ONU. Près de 9 millions de tonnes de déchets en plastique sont déversés chaque année dans les océans. Les études récentes indiquent que d’ici à 2050 les scientifiques s’attendent à découvrir plus de plastique que de poissons dans les mers. Le ministre de l’environnement de Norvège, Vidar Helgesen, est très préoccupé par la pollution de la mer et souhaite des initiatives internationales pour la limiter. « La Chine et l’Indonésie sont les deux pays qui représentent aujourd’hui l’essentiel des rejets plastiques dans les océans. C’est un problème international. Nous avons pris l’initiative d’envisager un plus stricte encadrement des règles internationales sur ce sujet. Nous avons échangé avec Singapour sur la coopération en Asie pour renforcer la gestion nationale des déchets dans les pays asiatiques » accuse-t-il dans les colonnes de norvege-fr.com.

La Norvège présentera au printemps une résolution sur ce fléau. L’opposition souhaite que le gouvernement soit très agressif et notamment à l’échelle internationale. Ruben Oddekalv, vice-président de Green Warriors, insiste « Nous devons parvenir à une coopération internationale dans ce domaine, parce que le problème est si grand que nous ne pouvons pas le régler seul ». Le squelette de la baleine ainsi que les plastiques retrouvés, seront exposés au Musée d’Histoire Naturelle de Bergen qui rouvrira ses portes à l’été 2019. La volonté de cette exposition est de mettre en évidence l’évolution inquiétante de nos océans…

Moctar FICOU / VivAfrik

Laisser un commentaire