La RDC allonge la liste des pays dont les chenilles menacent les cultures

0

La République démocratique du Congo (RDC) a rejoint officiellement lundi la liste des pays dont l’équilibre alimentaire est menacé par la chenille légionnaire. Cette dernière ravage les plantations de maïs, aliment de base de 208 millions d’habitants de la région selon l’ONU, mais aussi la canne à sucre, le blé, le millet, le sorgho et le riz, voire le soja et les pommes de terre. Des dégâts qui s’ajoutent à ceux infligés par la sécheresse dans la région depuis deux ans, indique lesechos.fr.

La chenille a largement colonisé les champs d’Afrique du Sud, de Zambie, du Zimbabwe et du Ghana, mais menace aussi le Malawi, le Mozambique et la Namibie, ainsi que la RDC. Selon Ocha-RDC, la branche locale de l’agence humanitaire de l’ONU, des dizaines de milliers d’hectares ont été détruits par l’insecte rongeur au Congo. Ocha s’alarme des risques d’insécurité alimentaire, et le maïs a déjà quasiment disparu des étals dans certaines villes.

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here