Access Power lance le concours Access Co-Development Facility 2017

0

Access Power, développeur, propriétaire et exploitant de projets énergétiques sur les marchés émergents et partenaire de « Power Africa », a annoncé le mercredi 08 mars 2017 le lancement de l‘Access Co-Development Facility (Acf) 2017, la troisième édition de la plateforme de financement et de soutien des projets d’énergie renouvelable en Afrique. L’ouverture officielle du processus d’inscription a été annoncée lors de l’assemblée annuelle des partenaires de Power Africa à Washington, a-t-on appris d’africanmanager.com.

Aujourd’hui dans sa troisième année, le concours Acf est un mécanisme de soutien financier d’une valeur de 7 millions de dollars conçu pour fournir aux développeurs et aux initiateurs de projets du secteur de l’énergie le soutien au développement, l’expertise technique et le soutien financier requis pour concrétiser leurs projets dans le domaine des énergies renouvelables. L’Acf 2017 veut miser sur le succès des deux années précédentes où un total de cinq projets sont passés au tour de sélection final et où trois projets ont signé des accords prospères de codéveloppement avec Access Power. Les finalistes de cette année seront une fois de plus évalués par un groupe indépendant d’experts issus de l’industrie et composé de hauts représentants de Power Africa, InfraCo Africa, Proparco, la banque néerlandaise de développement (Fmo) et Access Power qui fournira à Access Power des recommandations sur la viabilité commerciale, technique, sociale et environnementale de chaque projet, sur la base de nombreux critères relatifs au marché, à la réglementation et aux facteurs environnementaux et économiques.
Les gagnants de l’Acf 2017 seront annoncés en direct par le jury d’évaluation final, le 7 juin 2017, lors du Forum de l’énergie africaine à Copenhague. Les trois finalistes s’engageront ensuite dans des négociations d’accords directs de développement conjoint (Jda) avec Access Power. Une fois que ces accords seront conclus, Access Power prendra part aux projets et commencera à financer indépendamment les coûts de développement connexes tels que les études de faisabilité, les études du réseau, les études d’impact environnemental et social et les frais de diligence raisonnable.

Reda El Chaar, président exécutif d’Access Power, a commenté : « En tant que partenaire de Power Africa, l’Acf s’appuiera sur une plateforme de communication plus large qui nous permettra d’atteindre un plus grand réseau d’entrepreneurs innovants et pionniers dans toute l’Afrique, avec la possibilité de développer leurs idées ambitieuses de projets concrets. » « L’année dernière a été une nouvelle année prospère pour le concours, car nous avons reçu près de 100 soumissions provenant de plus de 25 pays et couvrant l’ensemble du spectre des technologies propres aux énergies renouvelables, ce qui représente une augmentation de 75 % par rapport à l’édition précédente. Il s’agit d’une chance de mettre en lumière les idées et les talents des participants. Nous sommes ravis de voir le concours se développer à mesure que les possibilités qu’il est en mesure d’apporter se font connaître. »

Power Africa est une initiative du gouvernement des États-Unis qui coordonne 12 agences du gouvernement américain et une coalition diversifiée de plus de 140 partenaires publics et privés, y compris des partenaires au développement bilatéraux et multilatéraux. Le coordinateur de Power Africa, Andrew Herscowitz, a déclaré : « L’Acf est un concept intéressant, et nous sommes ravis de constater les efforts d’Access Power en faveur de l’accès à l’électricité et de sa distribution dans toute l’Afrique. L’Acf montre comment les partenaires de Power Africa issus du secteur privé travaillent afin d’accélérer les progrès vis-à-vis de nos objectifs communs qui visent à augmenter la capacité de production d’électricité et le nombre de ménages et d’entreprises raccordés en Afrique subsaharienne. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here