La Côte d’Ivoire considérée comme la première puissance agricole de l’Afrique de l’Ouest

0

Aujourd’hui, raconte nos confrères de rfi.fr, nous rendons visite à la première puissance agricole d’Afrique de l’Ouest, ce qui nous conduit sur le stand de la Côte d’Ivoire au Salon international de l’Agriculture de Paris, édition 2017. Dans les faits, il s’agit plutôt de deux stands, celui du ministère de l’Agriculture et du Développement rural, et celui du ministère des Ressources animales et halieutiques. Nous allons interroger le ministre de l’Agriculture, les responsables des Chambres d’Agriculture, ceux de l’Agence nationale d’appui au développement rural (Anader), le directeur général de l’Institut national de la formation professionnelle et bien d’autres acteurs du secteur agricole en Côte d’Ivoire.

C’est bien simple, la Côte d’Ivoire est le pays leader en Afrique de l’Ouest, dans le domaine agricole. Selon source, dans son émission intitulé « Le coq chante », le climat et les sols permettent toutes les sortes de spéculations. On a des cultures vivrières et des cultures d’exportation. Pour les cultures industrielles et d’exportation, on a le café, le cacao, le coton, l’hévéa, la canne à sucre, les oléagineux, une palette variée de fruits, ananas, banane, mangue, noix de coco, pomme de cajou, agrumes, etc. Dans le domaine des cultures vivrières, on a le maïs, le riz, l’igname, le manioc, la banane plantain, du mil, du sorgho, du fonio, de l’arachide, de la patate douce, du taro, etc. A tous ces atouts, il faut ajouter une volonté marquée de faire de l’agriculture le poids lourd de l’économie nationale. Et cela est vrai depuis la période coloniale. Il n’est pas étonnant que la Côte d’Ivoire soit présente, chaque année, au Salon de l’Agriculture de Paris.

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here