Le constat alarmant de la sécheresse dans la Corne de l’Afrique

0

Depuis deux ans, une importante sécheresse concerne les pays de la Corne de l’Afrique. Conjuguée à l’instabilité géopolitique de ces pays, la sécheresse entraîne un véritable drame humanitaire.

Si l’on se fie à lachainemeteo.com, les pays de l’est de l’Afrique, appelés « Corne de l’Afrique », connaissent un climat désertique avec une saison des pluies assez courte entre avril et septembre selon les zones géographiques. Il tombe généralement moins de 300 mm par an. Les récoltes s’effectuent ensuite en juillet. Les principales cultures sont le maïs, le sorgho, le niébé, le tabac et la courge. L’élevage occupe une place importante dans l’économie, ainsi que la sylviculture. La corne de l’Afrique est donc très fragile face aux aléas climatiques : les sécheresses reviennent par cycles.

Une sécheresse aggravée par El Nino

Actuellement, une sécheresse sévit sur ces pays depuis deux ans, en liaison avec le phénomène El Nino qui repousse les pluies vers l’est de l’océan Indien. Les pluies qui tombent plus au sud, sur la ceinture tropicale, ne remontent plus vers le nord et ces pays sont privés d’eau. Parallèlement à cette fragilité face aux conditions naturelles, ces pays connaissent une grande instabilité géopolitique (guerres, exodes, crise économique), ce qui accroît la vulnérabilité des populations déjà en difficulté.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here