La gestion de l’environnement et la gouvernance verte, « socle d’un Sénégal émergent », selon Abdoulaye Baldé

0

La définition et la conduite de la politique environnementale et de développement durable visent à faire en sorte qu’à l’horizon 2025, la gestion de l’environnement et la gouvernance verte soient « le socle d’un Sénégal émergent », a affirmé à lemag.ma le ministre de l’Environnement et du Développement durable, Abdoulaye Baldé.

Ouvrant, à Saly-Portudal (Mbour, ouest), la revue annuelle de performance de son ministère, il a précisé que le but est d’atteindre un « développement socio-économique inclusif et durable ». « Certes, c’est un objectif ambitieux, mais nous pensons être sur la bonne voie, puisque les résultats obtenus en 2016, et dont témoigne largement le rapport de performance, autorisent tous les espoirs », a-t-il estimé. Selon M. Baldé, le bilan technique et financier de l’exercice, qui correspond à la première année de mise en œuvre de la Lettre de politique du secteur de l’environnement et du développement durable 2016-2020, est « très encourageant ». Il a souligné qu’il a été enregistré un taux d’exécution budgétaire de 82% et un taux de réalisation des prévisions de 83%.

Moctar FICOU / VivAfrik

Laisser un commentaire