La BID injecte 80 millions € pour des travaux d’assainissement et de drainage des eaux pluviales à Abidjan

0

Le gouvernement ivoirien a ratifié, ce mercredi 22 mars en conseil des ministres, deux (02) accords de prêt d’un montant total de 80,46 millions € (52,77 milliards FCFA) conclus le 22 décembre 2016 avec la Banque islamique de développement (Bid). Ceci, en vue du financement du projet d’amélioration durable de la situation de l’assainissement et du drainage des eaux pluviales de la ville d’Abidjan.

Le premier prêt a été conclu sous la forme d’un accord de services « Ijarah » pour un montant de 3,74 millions € (soit 2,45 milliards FCFA). Quant au second, c’est un accord de prêt « Istisna’a » conclu pour un montant de 76,72 millions € (soit 50,32 milliards FCFA). Pour le gouvernement ivoirien, « ces deux accords de prêts ont pour objectif d’améliorer le cadre de vie des populations de la ville d’Abidjan, particulièrement celles des communes de Cocody et de Yopougon, à travers l’installation d’équipements de drainage des eaux pluviales, l’assainissement des eaux usées ainsi que la collecte et le ramassage effectifs des déchets solides », lit-on dans les colonnes de l’agenceecofin.com. De façon précise, ce projet porte sur la réalisation des canaux primaires de drainage des eaux pluviales des bassins versants des quartiers de Bounoumin-Riviera Golf et de Yopougon. Ainsi que sur la construction d’une station de traitement des boues de vidange, sur le raccordement de 10 000 ménages au réseau d’eaux usées dans le district d’Abidjan. Ajouté à cela, l’acquisition de cent (100) containers à ordures ménagères. « Le gouvernement entend ainsi mieux protéger les populations contre les inondations, garantir la santé publique, sécuriser les infrastructures routières et protéger les forages d’eau potable contre d’éventuelles contaminations » indique le communiqué du conseil des ministres.

Moctar FICOU / VivAfrik

Laisser un commentaire