SENEGAL : Energie R débourse plus de 5 milliards pour électrifier des villages défavorisés du sud-Est

0

La société Energie R contribue à la lutte contre la pauvreté énergétique dans les villages défavorisés des régions périphériques du Sénégal. C’est à travers le projet de Développement Durable par les Energies Solaires Sud-Est Sénégal (DPER-SE Sénégal) qui va intervenir dans les régions de Kolda, Sédhiou, Tambacounda et Ziguinchor pendant quatre ans. Ce projet financé à « plus de cinq milliards » par l’Union Européenne (74%) et l’Agence Sénégalaise d’Electrification Rurale (26%),  a l’ambition « d’équiper 40 villages de la Casamance éloignés du réseau électriques  en énergie solaire avec des mini-centrales » mais aussi « la construction de mini-réseaux électriques »,  a fait savoir la Directrice Générale de Énergie R lors d’une formation de techniciens locaux qui seront chargés du suivi et de la maintenance des installations. Formation organisée à Kolda du 30 au 31 mai dernier. A en croire Madame Yvonne Faye Diouf, « dans les quatre régions ciblées, ce projet se fixe comme objectif d’ « atteindre 3000 abonnés, de développer 120 activités génératrices de revenus et de construire 130 km de réseau basse tension ». A cela s’ajoute des activités de formation au profit des jeunes ainsi que  la création d’une centaine d’emplois.

Pour le conseiller en énergie renouvelable auprès du Président de la République du Sénégal qui a pris part à cette formation de techniciens locaux, ce projet entre en droite ligne de la politique de l’Etat qui, a l’ambition d’atteindre « un taux d’électrification de 60% en 2017 avec un minimum de 30% par département ». Boubacar Mbodji de conclure : « le solaire est indispensable dans le contexte économique et social de notre pays, en dépit du pétrole et du gaz dont on parle ».

ismaila Mansaly / vivafrik.com

Laisser un commentaire