Vers la mise en place d’une banque de données des terres domaniales au Burundi

0

Et si la solution aux conflits d’attribution des terres domaniales passait par la création d’une banque de données ? C’est l’option prise par le ministre burundais de l’environnement, Célestin Ndayizeye, qui a annoncé sur Bonesha Fm, cité par l’agenceecofin.com, que des travaux d’identification des terres domaniales ont débuté à cette fin.

« Une équipe d’enquêteurs est à pied d’œuvre. Parmi les documents qui sont demandés par ces enquêteurs, en plus des témoignages des voisins ou des associations, les enquêtés doivent présenter des lettres d’attribution délivrées par différentes autorités. Pour certaines autorités qui auraient dépassé leurs compétences dans les attributions, ces terres seront restituées à l’Etat. Le travail sera fait minutieusement pour éviter des conflits éventuels qui pourraient naître plus tard. Cette banque de données permettra au ministère d’orienter les pouvoirs publics à fixer des projets en fonction des terres disponibles », a expliqué le ministre. Ces travaux devraient aboutir à la mise en place d’une une banque de données « avec des dimensions chiffrées et matérialisées ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here