Vers la construction d’une grande usine de dessalement d’eau de mer fonctionnant à l’énergie solaire au Maroc

0

Le groupe industriel espagnol spécialisé dans l’énergie, Abengoa a fait état d’un avancement dans les concertations avec le gouvernement marocain pour la construction de la plus grande usine de dessalement d’eau de mer au monde, opérée notamment grâce à l’énergie solaire, rapporte vendredi le journal marocain arabophone Assabah du groupe Eco-media, cité par french.china.org.cn.

Pour réaliser ce méga-projet, le gouvernement marocain a donné son accord pour la construction de cette usine qui compte produire environ 275.000 mètres cube d’eau quotidiennement, dont 150.000 seront dédiés à la consommation alimentaire et 125.000 à l’irrigation de 13.600 hectares de plantations au sud-ouest du Maroc, la capacité maximale de production étant de 450.000 mètres cubes par jour, précise la même source.

Un processus 100% écologique

Le projet de l’entreprise Abengoa, qui s’occupera du développement, de la construction et de la maintenance de l’usine pendant au moins 27 ans, repose, si l’on en croit au journal zonebourse.com, sur l’utilisation de l’énergie solaire, un processus 100% écologique qui viendra appuyer les efforts du Maroc en matière d’énergies renouvelables. Pour le journal Assabah, la signature d’un tel projet reste un bon signe pour les défenseurs des énergies renouvelables, le gouvernement marocain ayant annoncé que l’usine sera alimentée par la centrale solaire de Noor Ouarzazate (sud du pays). Avec une consommation moyenne directe et indirecte, en comptant l’agriculture et l’utilisation industrielle, de 3,8 mètres cubes d’eau par personne chaque jour, l’usine d’Abengoa pourra couvrir les besoins de près de 72.500 personnes.

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here