Orascom Construction et l’Espagnol FCC Aqualia s’allient pour construire une usine de traitement d’eaux usées en Egypte

0

La compagnie égyptienne de construction Orascom Construction et l’Espagnol FCC Aqualia vont construire une usine de traitement d’eaux usées pour un coût global évalué à  320 millions $ en Egypte, selon une annonce de la firme égyptienne.

«Cet accord confirme notre capacité à continuer à obtenir des contrats de qualité et renforce notre stratégie axée sur des projets liés à l’eau, comme les deux usines de dessalement d’eau récemment obtenues», a déclaré à Ecofin Osama Bishai, directeur général d’Orascom Construction. L’usine qui sera installée à Abu Rawash dans  le nord du Caire,  desservira plus de 6 millions de personnes. L’objectif de l’installation est de réussir à transformer au moins 1,6 million de mètres cubes d’eaux usées par jour en eau potable. Les deux compagnies ont déclaré que l’usine serait construite sur plusieurs phases en trois ans de travaux. L’exploitation ainsi que la maintenance seront également assurées conjointement par les deux entreprises.

L’Egypte est confrontée à d’énormes problèmes d’approvisionnement en eau potable. Les besoins en eau dans le pays augmentent en raison de la croissance démographique et de l’industrialisation. Les eaux usées traitées sont généralement réutilisées pour l’irrigation, mais la demande domestique croissante exerce une forte pression sur la quantité d’eaux usées disponible pour la réutilisation.

Moctar FICOU / VivAfrik

Laisser un commentaire