Troisième (3) édition du forum « Investir en Afrique» à Dakar avec au menu : énergie, agriculture et éducation

0

La capitale sénégalaise, Dakar, a accueilli du 25 au 27 septembre 2017, la troisième édition du forum « Investir en Afrique » (IAF).

L’édition de cette année ayant pour thème « Accélérer le développement par l’innovation », a permis aux experts de la Banque chinoise de développement, du ministère chinois des finances, de la Banque mondiale et du gouvernement sénégalais, de mener des réflexions sur les stratégies à mettre en œuvre pour accélérer l’innovation dans plusieurs secteurs en Afrique. Préparé par la Banque mondiale et la Banque chinoise de développement, le forum de cette année a mis  un accent particulier sur les nouvelles opportunités portées par l’innovation et l’intégration de nouvelles technologies capables de débloquer le potentiel de l’Afrique et d’insuffler une dynamique économique inclusive sur le continent.

Dans ce sens, explique Ecofin, plusieurs protocoles d’entente ont été signés au cours de ce forum qui se veut un tremplin destiné à booster les investissements chinois en Afrique ainsi que d’autres coopérations multilatérales. Ces secteurs incluent, entre autres, l’énergie, l’agriculture et l’éducation. « Nous nous engageons dans un partenariat gagnant-gagnant pour promouvoir le partage de nos expériences de développement, d’investissement et commerciales », a déclaré Yaobin Shi, vice-ministre chinois des finances, dans un communiqué publié par la Banque mondiale. « J’espère que grâce à ce forum, la Chine et l’Afrique coordonneront leur stratégie de développement pour trouver de nouvelles opportunités pour leur coopération. Nous devons apprendre l’une de l’autre, explorer de nouveaux sentiers, mobiliser nos forces et ressources, implémenter de nouveaux modèles de financement pour atteindre les Objectifs de développement durable à l’horizon 2030 », a-t-il poursuivi.

L’un des évènements phares de cette édition est le lancement des activités du think tank du forum, Alliance, une plateforme mondiale pour le partage d’informations et la coopération en Afrique, en Chine et partout dans le monde. Selon le communiqué, un programme ayant déjà permis d’investir 465 millions $ sur 57 projets, dans 27 pays, est en cours grâce à une coopération entre l’empire du Milieu et la Société financière internationale (Ifc), bras de la Banque mondiale qui finance le secteur privé. Pour ces projets, un accent particulier a été mis sur l’économie numérique qui, pour l’Ifc, présente un grand potentiel pouvant impulser la croissance économique, l’inclusion sociale, et résoudre le problème de l’emploi en Afrique. Les yeux sont à présent rivés sur Hunan pour la prochaine édition qui se tiendra en 2018.

Notons que l’IAF est une initiative de la Banque chinoise de développement, lancée en 2015. Ses deux premières éditions ont eu lieu à Addis-Abeba (Ethiopie) et Guangzhou (Chine).

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here