Le Sénégal, invité d’honneur au Forum international sur l’eau et les énergies renouvelables aux îles Canaries

0

Le Forum international sur l’eau et les énergies renouvelables (Africagua 2017) a ouvert ses travaux, lundi 6 novembre 2017 à Fuerteventura, avec la participation de représentants des secteurs public et privé qui chercheront à développer ensemble, deux jours durant, des opportunités en la matière avec les pays d’Afrique de l’Ouest, informe lnt.ma.

Lors de cette réunion internationale, ouverte par le président du cabildo (Conseil insulaire) de Fuerteventura, Marcial Morales, en présence de délégations de pays européens et africains, dont le Sénégal, invité d’honneur de cette 5è édition, les participants peuvent se renseigner sur les opportunités qui existent en Afrique ainsi que sur les besoins généraux et potentiels dans le domaine de l’Eau et des énergies renouvelables. Dix pays africains, dont le Maroc, participent à cet événement, qui se veut un point de rencontres pour les organisations internationales, nationales, régionales et locales, ainsi que les autorités de différents pays, en particulier d’Afrique subsaharienne pour débattre des besoins en ressources aquatiques, ainsi que des améliorations et des connaissances technologiques que les pays africains appliquent dans les domaines de l’eau et de l’énergie propre.

L’expérience du Maroc dans le domaine des énergies renouvelables et du solaire sera en vedette lors des travaux de ce grand forum, soulignent les organisateurs. Avec en affiche la titanesque et immense centrale Noor de Ourzazate, les organisateurs soulignent que le Royaume du Maroc figure à la pointe des pays qui ambitionnent d’augmenter leur production d’électricité à partir des énergies propres. Ils rappellent à ce propos que la centrale Noor (lumière en arabe) qui s’étend sur 3 mille hectares avec une capacité de production électrique de plus de 500 mégawatts aux portes du désert, est la pierre angulaire du vaste programme marocain dédié aux énergies renouvelables, qui prévoit à l’horizon 2020 de produire plus de 40% de l’électricité du Royaume à partir des énergies propres. Ces organisateurs précisent à ce propos que le Royaume sera représenté par à cet évènement par l’Agence marocaine pour l’énergie durable (Masen) qui produit de l’électricité à partir de sources renouvelables avec l’objectif d’atteindre 52% du mix énergétique national.

Au programme de l’Africagua2017, figurent aussi des réunions B2B, des ateliers, des tables rondes, des séminaires et des expositions sur les opportunités offertes en Afrique en matière d’énergie renouvelable.

Moctar FICOU / VivAfrik

Laisser un commentaire