Côte d’Ivoire : les commissaires régionaux à l’école des droits fonciers

0

La Commission nationale des droits de l’homme de Côte d’Ivoire (Cndhci) a organisé les 12 et 13 décembre 2017 un atelier qui pour objectif de former les 31 commissaires régionaux répartis sur l’étendue du territoire ivoirien sur les droits fonciers. La formation a pour thème : « Droits de l’homme et questions foncières » et est financée par la Fondation Friedrich Naumann.

« Pendant ces deux jours, les participants à l’atelier ont été formés sur plusieurs thématiques. Il s’agit des « droits de l’homme », de la « politique foncière en Côte d’Ivoire », la « procédure de délivrance du certificat foncier », les « techniques de gestion des conflits liés au foncier rural », les « différentes étapes de la délivrance de l’arrêté de concession définitive (Acd) » et des questions sur le « genre et foncier rural » ainsi que la « mobilisation communautaire » », lit-on dans le quotidien Fraternité Matin. Si l’on se fie aux parties, cette initiative s’inscrit dans un contexte fortement marqué par des conflits fonciers, particulièrement dans l’Ouest du pays. « L’accès à la terre étant une des pierres angulaires de la lutte contre la pauvreté, il est important de le réguler, de le maitriser. Du foncier, dépendent la sécurité alimentaire de nombreuses populations, la durabilité des ressources naturelles et de la paix sociale », a laissé entendre Namizata Sangaré, présidente de la Cndhci.

Moctar FICOU / VivAfrik

Laisser un commentaire