Le Nigéria, le Cameroun et le Kenya : trois initiatives écologiques

0

Le Nigéria, le Cameroun et le Kenya se dotent de trois initiatives écologies. En termes clairs, chaque pays a mis en place une initiative écologique visant à protéger l’environnement.

Au Nigéria par exemple, une solution au problème du plastique a été trouvée. Et fut l’œuvre d’une université du pays qui a formé 300 femmes au recyclage de sacs plastiques, une matière très polluante. Ces femmes s’adonnent à la transformation des déchets plastiques en sacs, paniers ou autres accessoires. Ces produits transformés sont ensuite vendus. Aisha Muhammed est l’une des bénéficiaires du projet : « Chaque fois que nous voyons des sacs, nous les ramassons. C’est devenu une chose qui a de la valeur maintenant. Grâce à nous, il y a moins de sacs en plastique dans la rue qu’avant. Ce programme a vraiment aidé », se réjouit-t-elle.

Autre pays, autre initiative écologique. Au Cameroun, Bolivie Wakam est ingénieur qui installe des panneaux solaires. Il a décidé d’installer des panneaux solaires dans les villages où l’électricité est trop chère ou hors de portée car il considère que « l’énergie solaire est une énergie qui ne pollue pas l’environnement, c’est une énergie propre. » Il a également appris à plus de 60 jeunes comment les installer et les réparer.

Enfin, au Kenya, la société kenyane Nakuru Water and Sanitation Company  récupère les eaux usées des égouts. Après séchage, les déchets deviennent des briquettes de combustibles. Le but est d’améliorer l’assainissement et de réduire la pollution du lac Nakuru, situé au centre du Kenya.

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here