Une charte pour la protection de l’environnement en Algérie

0

L’association Arc-en-ciel de la wilaya de Tizi Ouzou s’attelle sur une charte pour l’environnement et la propreté, qui aura pour objet l’engagement solennel des comités de village à protéger ce qui nous entoure.

Le premier programme pilote cetambitieux projet écologique a été signé en juin 2016  au siège de l’APW par les villages de la daïra de Larbaâ Nath Irathen, Azouza, Taourirt Mokrane, Ath Frah, Ait Atelli, Ait Yacoub, Aït Hague, Tamazirt et Adeni. Lundi dernier 19 février 2018, une autre réunion a été tenue au siège de l’APW regroupant les APC de Larbâa Nath Irathen, Irdjen, Ait Agouacha, Ath Douala, Ait Mahmoud, Tizi Ouzou et Ath Aissi.

Le débat a porté sur l’utilité d’une charte citoyenne pour la propreté de l’environnement qui assurera particulièrement la propreté pérenne de la wilaya par des actions de volontariat, selon la tradition tiwizi (intervillages, intercommunes et interdaïras). Il s’agit également de constituer un front de réflexion et d’action commun qui aura pour obligation de développer une dynamique de développement économique durable (gestion des déchets, commerce équitable, tourisme solidaire et les énergies renouvelables), a indiqué le président de l’association Arc-en-ciel, Rachid Doufène.

L’universitaire Tarik Asla, vice- président de l’association, a axé son intervention sur l’importance du tri sélectif et du recyclage des déchets. Arezki Hamoum et Metna Fatiha, de l’université Mouloud Mammeri de Tizi Ouzou, ont proposé aux élus des APC de suivre l’exemple de la localité de Bouzeguène pour lancer un programme pilote dans chaque village dans le cadre de la charte citoyenne pour la propreté de l’environnement. Lors de cette réunion, il a été décidé d’un commun accord que chaque APC propose un village pilote dans chaque commune pour investir le tri sélectif.

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here