Le Substipalm : Une alternative à l’huile de palme

0

L’huile de palme est extraite des fruits de palmiers. Elle est utilisée pour produire des biocarburants, pour la fabrication cosmétique mais aussi dans l’industrie agroalimentaire. Cette huile est présente dans notre vie quotidienne. Elle rencontre ainsi un succès énorme, malheureusement au détriment de la forêt tropicale. Chaque année une partie de la forêt est incendiée au profit des terres cultivables pour de nouvelles plantations.

La forêt constitue un trésor de biodiversité. C’est là où vit près de la moitié de toutes les espèces animales et végétales de la terre. Mais cette diversité est menacée. Beaucoup d’animaux perdent ainsi leurs habitats.

Les alternatives à l’huile de palme

Pour trouver une alternative à ce fléau des études ont été faites pour trouver un produit qui pourrait remplacer cette huile et qui ne va pas nuire à l’environnement. Pour la remplacer dans notre vie quotidienne nous faisons souvent recours au beurre de karité, à l’huile de coco ou autres huiles végétales mais le rendement devient plus cher.

Un nouveau produit, baptisé Substipalm, est annoncé comme le fruit d’un partenariat entre le laboratoire CNRS des IMRC (Interactions Moléculaires et Réactivité Chimique et Photochimique), à l’université Paul-Sabatier de Toulouse, et deux entreprises, Nataïs et Poult, respectivement spécialisées dans les pop-corns et les biscuits. Le projet, entre 2013 et 2016, avait été soutenu par la région (Occitanie-Pyrénées-Méditerranée).

“Dans certains biscuits nous pouvons faire sans huile de palme, mais quand il s’agit de biscuits fourrés, c’est très compliqué d’utiliser autre chose car elle a la particularité de résister aux variations de température tout en fondant dans la bouche à 37°C. On pourrait la remplacer par du karité ou de l’huile de coco, mais c’est aussi exotique et ça ne fait que reporter le problème de déforestation”, explique, Cécile Terrol, responsable recherche et développement au sein du biscuitier Poult

Nataïs a annoncé que les premiers pop-corns à base de Substipalm seraient commercialisés en 2018.

Aida Kebe DIAGNE (Stagiaire) / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here