Le Sénégal abrite un atelier sur le processus de transformation des CNS en CRE

0

Le Conseil ouest et centre africain pour la recherche et le développement agricoles (Coraf), sous l’égide de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (Cedeao), organise du 05 au 07 avril 2018 à l’hôtel Les Amaryllis de Saly Portudal (Sénégal) un atelier de restitution des conclusions de la seconde évaluation des Centres nationaux de spécialisation (Cns), dans le cadre du Programme de productivité agricole en Afrique de l’ouest (Ppaao).

Dans un communiqué parvenu à VivAfrik, le Coraf, coordinateur régional du Programme de productivité agricole en Afrique de l’ouest précise que « l’objectif principal de l’atelier est de partager les conclusions de la seconde évaluation des Cns dans leur processus de maturation en Cre, (Centres régionaux d’excellence), de discuter des questions pendantes et convenir des étapes suivantes dans le cadre de ce processus de transformation des Cns en Cre ».

« En effet, dans le cadre de la deuxième composante du Ppaao et pour répondre à la nécessité de mutualisation des ressources de recherche et développement agricoles de la sous-région, neuf (9) Cns ont été mis en place autour des filières prioritaires identifiées à partir d’une étude commanditée par le Coraf », ajoute le texte.

Listant ces Cns, le document note « le Cns céréales sèches Sénégal, le Cns riz Mali, le Cns racines et tubercules Ghana, le Cns bananes plantains Côte d’Ivoire, le Cns fruits et légumes du Burkina Faso, le Cns aquaculture-Nigéria, le Cns maïs-Bénin, le Cns riz de mangrove-Sierra Léone, le Cns bétail et viande du Niger ».

Ainsi, poursuit le texte, « dans le cadre du processus d’accompagnement des Cns en Centres régionaux d’excellence, le Coraf a commandité deux évaluations du degré de maturation de ces Cns en Cre respectivement en 2015 et 2017. Cette évaluation a permis d’identifier les progrès réalisés par chaque Cns en vue de son évolution en Cre et les plans mis en œuvre pour atteindre cet objectif ».

Cet événement sera marquée par la présence de plusieurs responsables des institutions nationales tels que les ministres, les secrétaires généraux, les directeurs entre autres. Les coordonnateurs nationaux Ppaao, des centres nationaux de spécialisation (Cns), des représentants de la Cedeao, de la Banque mondiale, du secrétariat exécutif du Coraf, et des personnes ressources prendront également part à cette rencontre.

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here