Finance climat : les pays développés pourront-t-ils tenir leurs engagements ?

0

Les pays développés avaient promis un financement climat de 100 milliards de dollars au profit des Etats vulnérables mais cette promesse se trouve aujourd’hui à un stade critique. Il ne reste plus que deux ans jusqu’à la date butoir avant laquelle ils se sont engagés à mobiliser conjointement 100 milliards de dollars par an pour soutenir l’action climatique dans les pays en développement. Cet engagement de 100 milliards de dollars a un rôle central à jouer pour aider les pays en développement à réduire leurs émissions et s’adapter aux impacts du changement climatique.

Cette année également, les chefs d’État se réuniront à Katowice pour la 24ème Conférence des Parties (COP24) afin de convenir de nouvelles règles sur la manière dont les financements climat sont pris en compte dans le cadre de l’Accord de Paris. Ces règles façonneront la qualité et la transparence du financement climat pour de nombreuses années.

Ce rapport propose une évaluation des avancées concernant l’objectif de 100 milliards de dollars. Second de la série, il s’intéresse aux derniers chiffres des bailleurs de fonds pour la période 2015–2016, avec un accent particulier sur les financements publics. Il étudie dans quelle mesure nous nous approchons de l’objectif des 100 milliards de dollars, d’où viennent les fonds, où ils sont acheminés, ce sur quoi ils sont dépensés et la manière dont les bailleurs calculent les sommes qu’ils déclarent.

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here