Kenergy Renewables retenu pour la vente de 40 mégawatts au Kenya

0

C’est désormais officiel. En effet, la société Kenergy Renewalables a obtenu un méga-contrat de vente, pendant 20 ans, de 40 mégawatts d’électricité auprès de l’État kenyan. A l’heure actuelle, cette société privée de production d’énergie n’attend plus qu’une lettre de soutien du gouvernement pour boucler le plan de financement de la construction de la centrale solaire à partir de laquelle l’énergie sera produite.

Selon des sources officielles, l’entreprise kényane de production d’énergie solaire, Kenergy Renewables, a déjà investi plus de 2 millions de dollars dans la première phase de développement du projet Rumuruti. Il s’agit du chantier de construction d’une centrale solaire d’une capacité de 40 MW à Laikipia, une localité située dans le nord du Kenya. Les travaux de construction de cette centrale nécessitent un coût total estimé à près de 70 millions de dollars. Un financement désormais possible, grâce à un contrat que Kenergy vient de signer avec le gouvernement kenyan.

La production de la centrale solaire en construction, sera vendue « … à Kenya Power (compagnie kenyane de distribution de l’électricité, Ndlr) à 0,08 $ le kilowattheure, pendant 20 ans » a déclaré dans une interview accordée à l’agence Reuter le jeudi 31 mai 2018, Khilna Dodhia, la chef de direction de Kenergy Renewables. Seulement, poursuit cette dernière, « Une fois que vous avez obtenu un PPA (Power Purchase Agreement, c’est-à-dire un contrat d’achat d’électricité, Ndlr), c’est un signe que vous êtes sur le bon chemin. Mais les prêteurs ont besoin d’une lettre d’appui du gouvernement, afin de vous accorder les crédits » a-t-elle dit ?

Fondée en 2011 à Nairobi, la capitale du Kenya, Kenergy Renewables s’est spécialisée dans la production d’énergie renouvelable en Afrique de l’Est. Elle gère les activités de développement avant et pendant la construction, tel que l’octroi de permis, l’ingénierie, l’approvisionnement et le financement. L’objectif final étant de vendre l’énergie produite, à l’opérateur national qui gère le réseau électrique.

La réalisation du projet Rumuruti confortera davantage encore le Kenya dans les progrès réalisés pour verdir son mix énergétique. Outre le solaire, le pays s’appuie fortement sur d’autres énergies renouvelables, telles que la géothermie et l’hydroélectricité. Pour l’heure le Kenya est doté d’une capacité de production installée de 2 370 MW et une demande de pointe d’environ 1 770 MW.

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here