Nouvelle phase du REIPPP : l’Afrique du Sud attend 1 800 MW

0

Les autorités sud-africaines ont annoncé le lancement d’une autre phase de son programme de construction de centrales d’énergies renouvelables par les producteurs indépendants d’énergie, en novembre prochain 2018. Cette nouvelle étape débloquera, selon le ministère de l’Energie, jusqu’à 50 milliards de rands (3,95 milliards $) d’investissements dans le secteur. Il est prévu que ces nouveaux contrats augmentent d’environ 1800 Mégawatts (Mw) la capacité du pays.

L’annonce de ce nouveau développement suit la signature, en avril dernier, de 27 contrats de construction de centrales par des développeurs indépendants d’énergie. Les infrastructures, dont la capacité combinée s’élève à 2 305 MW, avaient vu leur construction être remise en question pendant deux ans par l’administration publique qui leur préférait le charbon et le nucléaire.

Lors de l’annonce de cette nouvelle vague de contrats, les entreprises locales ont fait le vœu de prendre une part plus active à la mise en place de ces projets en y participant, non plus en tant qu’accompagnatrices des principaux développeurs, mais en pilotant elles-mêmes des projets de centrales.

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here