Energies renouvelables en CEDEAO : Gigawatt Global décroche un portefeuille d’un milliard de dollars

0

Le géant israélien en matière d’énergie solaire Gigawatt Global a établi une relation stratégique historique avec le WAPP (West African Power Pool) en signant un accord avec la Communauté Economique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) visant à mener à bien des projets d’énergie renouvelable à hauteur d’un milliard de dollars dans la région.

Guy Feldman, ambassadeur d’Israël au Nigeria et à la CEDEAO, a organisé une réunion à laquelle avait pris part la commissaire à l’énergie de la CEDEAO, Meba Germain Essohouna; le Dr. Morlaye Bangoura, chef de la Chambre de Commerce de l’Afrique de l’Ouest; et Josef Abramowitz, PDG de Gigawatt Global. Tous ont alors exploré les options de champs solaires dans 10 pays africains.

Suite à une série de réunions qualifiées de « rigoureuses » par le ministère israélien des Affaires Etrangères, ainsi qu’à des réunions avec les parties prenantes de la commission de l’énergie de la CEDEAO, une lettre d’intention a été signée entre Marcel De Souza, Président de la Commission de la CEDEAO et l’entreprise, de développer 800 MW de projets d’énergie verte transfrontaliers dans toute la région de l’Afrique de l’Ouest.

Inspiration israélienne

L’accord aidera à établir le Pool d’énergie de l’Afrique de l’Ouest, une unité de la CEDEAO. Il a été mis en place afin de permettre la mise en œuvre de l’accord et de créer un système électrique régional.

L’accord s’appuie sur un précédent accord, signé le 4 décembre 2017 entre les Etats-Unis et Israël, par lequel les deux gouvernements se sont engagés à travailler ensemble à la réduction de la pauvreté énergétique en Afrique.

Feldman a noté dimanche après l’annonce de l’accord que « ce protocole d’accord signé avec WAPP constituait une métaphore puissante pour l’Occident et le reste de l’Afrique, qui ouvre la voie à de futures innovations israéliennes. (unitedwithisrael.org)

Laisser un commentaire