Afrique de l’Ouest et du Centre : les acteurs de la pêche en conclave au Sénégal

0

Dakar, la capitale sénégalaise abrite depuis lundi 23 juillet 2018 pour trois jours de réflexion pour la mise en place d’un plan d’action régional sur la pêche artisanale. Cette rencontre a regroupé des représentants du groupe de travail sur la pêche artisanale du Mécanisme africain de réforme du secteur de la pêche, des universitaires, des organisations régionales, des partenaires de développement et d’autres acteurs ont débuté.

« Consultation régionale pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre pour l’élaboration d’un plan d’action régional sur la pêche artisanale pour la mise en œuvre des Directives volontaires vise à assurer la durabilité de la pêche artisanale dans le contexte de la sécurité alimentaire et de l’éradication de la pauvreté », a expliqué Ndiaga Guèye du bureau régional de la FAO basé à Accra (Ghana).

La consultation de trois jours est organisée conjointement par la FAO et le Bureau interafricain des ressources animales de l’Union africaine (UA-BIRA), en collaboration avec la Commission de la CEDEAO et le projet FIRST.

Elle vise à faire prendre conscience du rôle important du secteur de la pêche artisanale et de la manière dont cela est pris en compte dans les cadres politiques existantes. La rencontre doit permettre également de partager les expériences et d’identifier les actions nécessaires pour soutenir et promouvoir la pêche artisanale.

« La pêche artisanale joue un rôle vital pour la sécurité alimentaire et les moyens de subsistance de millions de personnes en Afrique en général et le long de la côte de l’Afrique de l’Ouest et du Centre en particulier », a ajouté Ndiaga Guèye.

Selon Babacar Banda Diop, conseiller technique numéro 1 du ministre de la Pêche et de l’Economie maritime du Sénégal, cette consultation régionale s’inscrit dans le cadre du renforcement des capacités des acteurs de la pêche artisanale qui contribue à l’amélioration des conditions de vie des populations.

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here