Le Bénin a officiellement validé le Plan agricole du Pôle 5

0

Les autorités béninoises ont procédé vendredi 24 août 2018 à la validation du Plan agricole du Pôle de développement numéro 5 qui comprend les départements du Zou et du Couffo lors d’un atelier à Bohicon. Si l’on se fie à ces autorités, cette rencontre s’inscrit dans la logique des réformes du gouvernement de la Rupture. Ces réformes visent à faire de l’agriculture un des principaux leviers de création de richesses et d’emploi au Bénin, après avoir bien entendu, assuré l’autosuffisance alimentaire du pays.

Le Président de la République du Bénin, Patrice Talon compte mettre un terme au pilotage à vue dans le secteur agricole. C’est dans ce sens que son gouvernement entend doter chaque Pole agricole d’un Plan de développement. Après sa validation, le document étudié à Bohicon va servir de boussole aux actions des pouvoirs publics dans le secteur agricole, notamment celles de l’Agence territoriale de développement agricole du Pole 5 (Atda 5).

Dans la conception dudit Plan de développement, les autorités du ministère de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche ont mené une démarche inclusive. La responsabilité majeure des rédacteurs et concepteurs de ce document a été de s’assurer que les activités et chronogrammes qui y sont prévus sont conformes à la vision du Président Patrice Talon et de son gouvernement. Il s’est alors agi pour eux de tenir compte du développement des filières dominantes du Pole 5. Dans cette perspective, il a fallu prendre également en considération la valorisation des producteurs.

Cette validation est une importante phase dans la vision du chef de l’Etat béninois de faire de l’agriculture un important pilier de croissance économique. Il faut souligner que ce document s’aligne sur le Plan stratégique de développement du secteur agricole et sur le Plan national d’investissement et de sécurité alimentaire et nutritionnelle. Il tient compte des orientations nationales pour la réalisation de la Politique agricole du pays. Une aubaine pour les agriculteurs béninois.

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here