L’Afrique invitée à présenter les projets alignés sur les ODD

0

Le Fonds Mondial pour la nature (Wwf), a dans un communiqué émis vendredi 31 août 2018, appelé les Etats africains à veiller à ce que les projets du Sommet du Forum sur la coopération Sino-Africaine (Fcsa) soient alignés sur les résolutions importantes prises dans les récentes années en rapport avec le Développement durable. Notamment, les agendas 2063 des Nations Unis sur les Objectifs de développement durable (Odd) et 2063 de l’Union africaine sur l’avenir de l’Afrique.

L’invite de Wwf est intervenue ce lundi 3 septembre 2018 alors que les projecteurs du monde entier sont braqués à Beijing où débute (Fcsa).

Cette rencontre d’envergure s’articule autour du thème suivant : « Coopération gagnant-gagnant et unir nos efforts pour construire une communauté plus proche avec un avenir commun pour la Chine et l’Afrique ». Le Fcsa 2018 témoigne de la bonne santé des relations entre la Chine et l’Afrique, selon les observateurs. Tenant compte du portefeuille croissant de projets de développement ayant conduit à une croissance significative de l’investissement et du commerce entre la Chine et l’Afrique, le Sommet devrait ainsi fournir un soutien financier significatif pour la mise en œuvre réussie des Objectifs de développement durable (Odd) et l’agenda 2063 et de ses plans décennaux.

Pour le Fonds Mondial pour la nature, la prise en compte des normes de durabilité environnementale et sociale dans les plans de développement économique sera la garantie que la riche biodiversité du continent continuera à remplir un rôle majeur pour les moyens de vie des communautés locales. Pas seulement. Elle constituera aussi le socle d’un développement associant de manière harmonieuse les besoins humains et ceux de la nature.

La RDC déterminée à se développer tout en préservant les richesses naturelles

D’après les engagements énoncés dans l’Agenda 2063 de l’Union Africaine et les Odd des Nations Unis, la RDC s’est engagée à poursuivre le développement économique tout en préservant les richesses naturelles du pays et en assurant une prospérité pour ses citoyens. Le Directeur National de Wwf-RDC, Juan Seve, a confié au site d’informations générales forumdesas.org que « le Sommet Chine-Afrique qui débute-ce jour-offre une chance à la RDC de s’engager davantage pour un développement inclusif et sobre en carbone ».

La République Démocratique du Congo, indique le communiqué, est donc appelée à prendre une part plus efficience à ce forum et bien évidemment, de tirer avantage des ressources exceptionnelles mises à la disposition de l’Afrique par la Chine en vue de réaliser de grands projets d’infrastructure.

L’évolution de l’économie mondiale avec la croissance des investissements et des échanges commerciaux a amélioré de manière significative les conditions de vie des centaines de millions de personnes, le développement spectaculaire de la Chine est à cet égard un témoignage éloquent. Depuis sa création en 2000, le Fcsa a connu six réunions ministérielles et c’est pour la troisième fois qu’une telle réunion est élevée au rang de sommet après le tout dernier tenu à Johannesburg en Afrique du Sud en 2015.

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here